Comment résilier votre forfait mobile CIC sans perdre d’argent ? On vous explique tout !

Par Billy The Geek
Résiliation Cic Mobile

Vous n’êtes pas (ou plus) satisfait par les services proposés par CIC Mobile ? Nous allons vous expliquer comment se passe une résiliation de contrat avec cet opérateur de téléphonie mobile, appartenant au groupe EI Telecom et passant par le réseau Bouygues Télécom.

Loi Chatel et résiliation de forfait mobile

Avant de vous dire comment faire pour résilier votre forfait téléphonique avec CIC Mobile, nous allons vous parler rapidement de la loi Chatel pour les consommateurs. Elle existe depuis 2008 et a pour but de vous protéger vis-à-vis des abonnements avec engagement. Ainsi, cela vous permet de résilier votre forfait dès le 13e mois si vous avez souscrit un forfait avec un engagement de 24 mois, mais pas n’importe comment. En effet, cela vous permet de payer seulement ¼ du montant des mensualités restantes. Cela fait donc office d’indemnités de résiliation.

Vous devez également savoir que la législation autorise l’opérateur à résilier le contrat, dans le cas où vous n’honorez plus les factures. Il faut néanmoins que cela soit spécifié dans le contrat que vous avez signé. La résiliation sera effective après un préavis et une notification par courrier.

Quels frais de résiliation payer ?

Si vous avez souscrit un abonnement sans engagement, vous pouvez résilier sans frais et à n’importe quel moment. En revanche, comme nous vous l’avons dit dans la rubrique sur la loi Chatel pour les forfaits mobiles, en cas d’abonnement avec engagement, vous avez des frais à payer. Si vous voulez rompre le contrat dans les 13 premiers mois, vous devrez payer l’intégralité des sommes dues sur la durée de votre engagement. À partir du 13e mois, vous devez faire le calcul des mois restants et diviser la somme par 4.

Même sujet  Résiliation forfait mobile Bouygues Telecom

Maintenant, il existe tout de même des motifs légitimes où vous pouvez résilier votre contrat de manière gratuite avant la fin de votre engagement. C’est le cas notamment si

  • vous êtes licencié
  • vous divorcez ou vous vous mariez
  • vous déménagez et que vous n’êtes plus couvert par le réseau Bouygues Télécom
  • vous êtes gravement malade

Dans ces situations, vous n’avez pas de préavis à respecter.

Nous devons aussi vous parler du délai de rétractation prévu par le Code de la consommation. Sachez qu’il est de 7 jours, si vous avez souscrit une offre en ligne, que ce soit sur internet ou par téléphone, au lieu de 14 jours en banque. Sachez que cela fonctionne également si vous avez pris un smartphone avec le forfait. D’ailleurs, vous pouvez vouloir seulement restituer le smartphone et garder le forfait téléphonique.

Comment résilier votre forfait CIC Mobile ?

Pour résilier votre contrat, vous pouvez vous en charger personnellement ou vous pouvez déléguer cette tâche à votre nouvel opérateur. Attention, n’oubliez pas de communiquer votre numéro RIO, si vous désirez conserver votre numéro de téléphone. Si vous ne le connaissez pas, vous devez appeler le 3179.

Si vous voulez vous occuper de la résiliation ou que vous n’avez pas l’intention de souscrire une offre immédiatement, vous pouvez effectuer la démarche de différentes manières. Vous pouvez notamment envoyer, via La Poste, un courrier recommandé avec accusé de réception à cette adresse : CIC Mobile - Service Résiliation - 53098 Laval Cedex 09. Vous trouverez un modèle de lettre facilement sur internet, grâce aux moteurs de recherche.

Même sujet  Comment résilier son abonnement Coriolis Telecom : les astuces à connaître pour partir sans frais !

Vous pouvez aussi vous connecter depuis votre espace clients ou appeler le service clients. Pour ce dernier, vous pouvez composer le 675 200 depuis votre téléphone portable ou faire le 0 969 360 200 depuis une ligne fixe. L’appel n’est pas surtaxé. Vous avez également le 0800 00 60 60. Dans tous les cas, vous pouvez les contacter du lundi au samedi, de 8h à 20h.